Légale

Plainte suite aux propos racistes visant Kylian Mbappé (Twitter)

Depuis la défaite de l'équipe de France de football face à l'équipe de Suisse le 28 juin 2021 en 8è de finale de l'Euro, le joueur Kylian Mbappé fait l'objet d'insultes racistes. Des propos d’une extrême violence raciste ont été publiés sur Twitter, notamment par Christophe Jolain qui a fait paraître à l’encontre de Kylian Mbappé le texte suivant: « Kylian Mbappé, ce sale nègre mérite de se prendre une centaine de coups de fouet et de se faire revendre en Lybie. Ce negro ne mérite pas la République française. Direction le Cameroun ou les champs de coton…».

Assignation en justice: Ernest-Antoine Seillière

À la veille du 10 mai 2015, journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage, Ernest-Antoine Seillière, ancien président du Medef et du groupe Wendel, a été assigné en justice pour ses liens avec la traite négrière par le . "La fortune est en bonne partie issue de la traite négrière", mais aussi "solidairement contre le fonds Wendel", pour "demander r

Deuxième conférence sur les réparations (organisée par le Caricom à Antigua et Barbuda)

Les 14 et 15 octobre 2014, le Mouvement international pour la réparation, présidé par Garcin Malsa, a participé à la deuxième conférence sur les réparations de la Caricom (Caribbean Community ou communauté caribéenne) à Antigua et Barbuda. "Le comité national de la réparation (CNR) de la Martinique, ainsi que celui de la Guadeloupe, a été invité par nos amis du Caricom a partagé avec eux sur cette question centrale" affirmait Garcin Malsa.

Appel à manifester contre le "révisionnisme"

En 2005, des associations d'outre-mer, réunies lundi à l'Assemblée nationale, ont appelé lundi à manifester samedi 3 décembre, à Paris,"contre le révisionnisme historique et les commémorations officielles de Napoléon". "On ne peut pas permettre dans un pays dit de droit d'orienter l'histoire comme on le faisait à l'époque de l'Union soviétique.

Polémique des T-shirts Pardon!

En 2014, le Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN) et l'Association Rasine Kaf ont soutenu l'idée selon laquelle le dernier tee-shirt de Pardon serait raciste, étant donné le caractère insultant des jeux de mots associant des communautés réunionnaises: « CAFRE+MALBAR=CAFAR, ZOREIL+MAURICIEN=ZOMAU, ZARAB+MALBAR=ZAMAL, MALGACHE+CHINOI=GACHI, MALBAR+ZOREY=BARZO ».