Association des descendants d’esclaves noirs et de leurs amis (ADEN 94)

Abréviation: 
ADEN 94
Président / Directeur: 
Daniel Voguet
Adresse: 
5, rue des Réservoirs
94340 Joinville-le-Pont
France
Téléphone: 
International: +33 6 07 88 97 44 (mobile); National: 06 07 88 97 44 (mobile)
Date d’enregistrement : 
Friday, September 14, 2001
Détails d’enregistrement: 

Davantage d'informations sont disponibles sur le site du Journal Officiel.

Statut: 
Actif
Type: 
Commémoratives
Communautés/sociales
Culturelles
Défense de droits citoyens
Justice sociale
Portée: 
Régionale/ locale: Une organisation ou association de plus petite taille, centrée sur des activités locales/ régionales
Aperçu historique: 

Selon son site Web, l’Association des descendants d’esclaves noirs et leurs amis (ADEN) est née à la suite du vote par le parlement français le 10 mai 2001 d’une loi déclarant la traite négrière et l’esclavage crime contre l’humanité.

Fondée en septembre 2001 par Marcel Rosette (1925-2005), ancien sénateur-maire et descendant d’esclave, elle fut successivement présidée par Serge Hermine, professeur d’Université et membre du Comité pour la Mémoire de l’Esclavage, Jean Metellus, professeur de Médecine et écrivain, et Daniel Voguet, avocat à la Cour de Paris et militant des droits de l’Homme.

ADEN entend d’abord concourir au devoir de mémoire. Elle plaide notamment depuis sa création pour que les programmes scolaires et les programmes de recherche en histoire et en sciences humaines accordent à la traite négrière, à l’esclavage et au colonialisme la place conséquente qu’ils méritent. ADEN demande la création d’un "Centre national d’histoire de la traite négrière et de l’esclavage".

ADEN lutte sans concession contre le racisme et les discriminations sous toutes ses formes. Elle souhaite ainsi substituer au triste souvenir du commerce triangulaire de nouveaux échanges humains dans une fraternité triangulaire entre l’Europe, l’Afrique, l’Océan Indien et les Amériques.

ADEN se propose également d’intervenir pour le droit à réparation en faveur des peuples qui ont subi l’oppression de la traite et du colonialisme du fait de pays qui sont aujourd’hui membres de l’Union européenne.

Par droit à réparation, ADEN entend que s’établissent des rapports d’une qualité nouvelle entre les pays d’Europe et les pays du Sud. Voilà qui permettrait à ces pays de connaître un développement non imposé, maitrisé, conforme aux intérêts présents et futurs de leurs peuples.

Résumé des objectifs: 

A sa création en 2001, au lendemain du vote de la loi Taubira, ADEN (alors nommée Association de descendants d’esclaves noirs pour une fraternité triangulaire) déclare ce qui suit:

"A la suite du vote, par le Parlement français, de la loi du 23 mai 2001 reconnaissant la traite négrière et l’esclavage en tant que crime contre l’humanité, A.D.E.N. entend concourir au devoir de mémoire sur cette période de l’histoire et contribuer, avec sa spécificité, au contrat contre le racisme ; A.D.E.N. se propose d’intervenir pour le droit à la réparation en faveur des peuples qui ont subi cette oppression ; A.D.E.N. souhaite, en outre, substituer au commerce triangulaire une fraternité triangulaire (Europe-Afrique-Amériques)."

En 2008, les objectifs d'ADEN sont les suivants:

  • Favoriser les échanges humains et solidaires entre les peuples, victimes et acteurs de la traite négrière et de l’esclavage dans un esprit de fraternité afin de combattre le racisme et de défendre les droits des hommes, des femmes, et des enfants
  • Faire connaître par tous les moyens l’histoire de la traite négrière et l’esclavage et également toutes les conséquences y afférents sur l’Europe, l’Afrique, l’océan indien et les Amériques
  • Participer au travail de réparation en travaillant à l’établissement de rapports d’une qualité nouvelle entre la France et les pays victimes de la traite négrière et de l’esclavage.
Mots-clés: 
Commémoration
Crimes contre l’humanité
Défense de droits citoyens
Droits de l’homme
Mémoires de l’esclavage
Réparations
Ancêtres esclaves
Loi Taubira (2001)
Aide aux victimes