Mémorielle

Chaînes invisibles: Journée commémoration de l'abolition de l'esclavage

Le 11 mai 2017, le Collectif du dix mai-Bordeaux organisa un événement pour commémoration l'abolition de l'esclavage à Bordeaux, y compris une exposition, un concert et un conférence-débat. 

Commémoration collective du 350ème anniversaire du premier peuplement pérenne de La Réunion

En 2013, l'association Miaro en collaboration avec l' organisa une "Commémoration collective du 350ème anniversaire du premier peuplement pérenne de La Réunion", y compris un receuil de données historiques, anthropologiques, ethnolinguistiques et culturelles.

Exposition: "Abolition de l'esclavage: mythes et réalités créoles"

À l’occasion du cent-cinquantième anniversaire de l’abolition de l’esclavage en 1998, une exposition fut organisée par le Comité des fêtes du 5e arrondissement et par le Centre culturel du Panthéon, avec le concours de l’association Réalités Créoles et de l’association pour le Rayonnement de l’Identité Culturelle des Français d’Outre-Mer. L'exposition s'appela "Abolition de l'esclavage: mythes et réalités créoles" et eut lieu le 4 avril au 20 mai 1998 à Paris.

Commémoration des victimes de l'esclavage colonial

Depuis le 11 mai 2014, l'Association Mémoires Ultramarines (A.M.C.) organise une commémoration des victimes de l'esclavage colonial à Pierrefitte-sur-Seine. Le thème de la première journée était "Les conséquences de l'esclavage sur la femme antillaise" avec l'invité d'honneur Patrick Karam, président du (CREFOM) et à l'époque conseiller régional d'Île-de-France. 

Konvwa pou réparasyon (Convoi pour les réparations)

Depuis 2001, le Mouvement International pour les Réparations (MIR) organise un « Konvwa pou réparasyon » (Convoi pour les réparations) annuel en Martinique, qui commence après la commémoration du 10 mai et dure jusqu'au 22 mai (fête nationale de la Martinique qui commémore les soulèvements d'esclaves qui eurent lieu avant l'arrivée du décret abolition en 1848). Chaque année, le Konvwa suit un thème différent et la marche est divisée en plusieurs étapes à travers des endroits importants de l'histoire de la Martinique.

Pétition du CTNE: plaque en hommage à Toussaint Louverture (Grenoble)

En 2005, le Comité Traite Négrière/Esclavage (CTNE) s'est mobilisé et a mis en place une pétition qui a obtenu près de 2000 signatures, dans le but d'apposer une plaque en hommage à Toussaint Louverture dans la ville de Grenoble. Le 10 mai 2005, le conseil municipal et le CTNE apposaient et inauguraient la plaque « Toussaint Louverture » sur le Parvis des Droits de l’Homme - Jardin de Ville de Grenoble.