Environmentale

Procès contre l'utilisation du pesticide « chlordécone » dans les Antilles françaises

En 2006, un groupe d'associations environnementales et écologiques a intenté un procès contre les producteurs de bananes financés par l'État dans les Antilles (dominées par la population béké), pour leur utilisation d’un pesticide nocif, chlordécone, entre 1972 et 1993. En dépit de son interdiction dans d'autres pays tels que les Etats-Unis, le gouvernement français a autorisé l'utilisation de ce pesticide en Martinique et en Guadeloupe.